Le saut dans le Co-vide !

Ce ne sera pas fini avant que ça soit fini ! (sic)

Déjà 57 jours 10 heures 5 minutes de déconfinement !

Confinés » Humeurs fragiles

Humeurs fragiles

Vivre ensemble

 

Plus le temps avance, plus le confinement pèse sur chacun de nous. Selon les caractères, on se renferme dans sa bulle ou à l’inverse on en fait sans doute un peu trop.

Il nous faut apprendre à gérer l’omniprésence des autres, à faire avec leur mille petits travers. Nous devons espérer qu’ils en feront autant avec nos écarts, nos manies et nos humeurs.

Le confinement nous révèle, à la fois par ce que nous avons de pénible ou d’appréciable mais aussi par notre capacité à vivre ensemble. Nous devenons héros et bourreau dans un même espace-temps.
Nous apprenons autant sur nous même que sur les autres.

Nous n’en n’avons sans doute pas encore conscience, mais il est probable que nous vivons un moment clé de l’histoire humaine. Un de ces moments dont on garde une trace profonde dans notre mémoire collective.

 

Un épisode de l’humanité

 

Cet épisode révèle, individuellement et collectivement, nos similitudes et nos différences.

Chacun, pauvre ou riche, est finalement seul face à ses angoisses, ses questions. Chacun, puissant ou très pauvre peut être touché dans sa chair. Bien évidemment cette pandémie a, une fois de plus, mis en exergue les inégalités, les différences d’accès aux soins et de confort de réclusion.

Mais malgré cela, elle a mis l’ensemble de l’humanité sur un même bateau face à une menace invisible.

Les psys, les sociologues, tout ceux qui font profession des sciences humaines ont du travail pour un siècle. Les manipulateurs, amateurs ou professionnels, les apprentis dictateurs analysent et cherchent sans doute déjà à tirer profit de cette expérience.

 

Quelles leçons ?

 

Une moitié de l’espèce humaine, toutes nations, cultures ou religions confondues vit cloîtrée depuis plusieurs mois pour certains.

C’est tellement inédit que nous n’avons sans doute pas encore pris la pleine mesure de ce qui se passe. Nous sommes sortis des chemins de l’histoire pour foncer tête baissée dans l’inconnu.

Nous devons apprendre à apprivoiser notre réclusion et ceux qui la partage.

L’humanité, elle, doit sans doute tirer les leçons de cet épisode. En serons nous capable individuellement et collectivement ? C’est sans doute un des plus forts enjeux du moment.

Partagez cet article.

Pin It on Pinterest