Le saut dans le Co-vide !

Ce ne sera pas fini avant que ça soit fini ! (sic)

Déjà 135 jours 12 heures 20 minutes de déconfinement !

Tous confinés : journal de bord

“Le blog est ralenti, c’est la vie :-)”

Edito 25 mai 2020

Avoir confiance, tous confinés, la vie confinée

​Confiance ?

 

La confiance est un élément clé de nos sociétés modernes.

Sans elle rien de possible, c’est elle qui nous fait accepter de troquer notre travail contre un morceau de papier garanti par l’état.

Sans elle qui irait s’envoler dans un engin de plusieurs centaines de tonnes dont peu d’entre nous connaissent réellement le fonctionnement ?

 

L’enjeu de la confiance

En démocratie elle est une vertu cardinale. Lorsqu’un gouvernement est élu, c’est un contrat de confiance que les citoyens accordent.

Trompez ce contrat tacite et c’est tout l’édifice démocratique que vous ébranlez.

Ne pas tenir ses promesses est tout sauf anodin pour un exécutif démocratique.

C’est induire une forme de désespérance dans son électorat. A quoi bon voter ? A quoi bon vouloir régir ma vie par mon vote puisque celui-ci est aussitôt méprisé ? C’est injurier l’avenir en préparant la défiance de demain.

Si cet état d’esprit peut être négligé en situation normale, le manque de confiance s’avère dramatique en période de crise.

 

​Une occasion manquée ?

Tous confinés : La crise actuelle risque fort d’en être une. Occasion de renouer le lien entre élus et électeurs, elle s’est vite transformé entre méfiance réciproque des deux parties.

Il aurait sans doute été possible de refonder la relation fragile entre les uns et les autres, de revaloriser le rôle de la puissance publique. Il aurait fallu de la franchise, de la sincérité, nous avons eu des non dits et des arrières pensées.

Réelles difficultés à dire les choses ou mépris de classe d’un coté, il est sans doute trop tôt pour le dire. A l’inverse il sera difficile de juger aujourd’hui si on doit parler d’égoïsme ou de réactions de rejet pour qualifier certains comportements de l’autre.

Les premiers mensonges ont alimenté la défiance, les incohérences du discours officiel ont achevé de décrédibiliser sa parole. L’exécutif paye aussi le passif des années précédentes, des réformes à la hussarde et du manque d’écoute chronique.

Les premiers de cordées ont failli, ils sont désormais démonétisés. Chaque phrase du gouvernement est désormais entachée de doutes et la suspicion laisse toujours des traces. La crise, elle, est toujours là.

Dernier article paru

La fin du bisou ?

Le bisou : Amical ou affectueux, passionné ou timide, il se décline à toutes les émotions. Un baiser, pas si universel La maman ou l'amant, le collègue relou ou les amis de toujours, chacun fait la bise à sa façon. Selon celui ou celle avec qui la bise est échangée, nous y mettons une part de nous bien différente. Aussi, nous ne la recevons pas de la même manière. Marque d'affection recherchée, elle est souvent vécu comme symbole d'appartenance à un groupe. Contrainte sociale...

lire plus

Le con-plot du jour : 18 mai 2020

On achève bien les pangolins : Et si le pangolin revenait sur le devant de la scène ? Peu gâté par la nature, le pangolin n’a de toute évidence pas tiré le bon numéro du loto de l’évolution.

lire plus
Théorie du complot (locution) : La théorie du complot est une thèse selon laquelle les événements mondiaux sont planifiés par un groupe secret d’hommes dont le but est de dominer le monde. Cette théorie permet généralement de désigner un coupable idéal sans preuve.

Le clin d’oeil de Jacqueline

 

La cuisine faite maison : mes humains confinés n’ont pas l’attitude décontractée que nous les chats avons au quotidien. Pour compenser, ils s’agitent. De mon point de vue le principal intérêt de ce regain d’activité est l’agitation en cuisine. Par ennui et par nécessité, ils cuisinent de plus en plus.

Tous confinés : Je le reconnais, j’ai bien profité de la situation les premiers jours. Entre ce que mes humains voulaient bien me donner et ce qui tombait au sol, mon ordinaire s’est singulièrement amélioré. Les quelques réappropriations effectuées par mes soins ont complété le tableau.

Tous confinés : Patatras, il a été décrété que je prenais trop de poids ! De quoi je me mêle ? Chez les chats, l’embonpoint est signe de bien-être ! Laissez moi manger ou je vous prédit une vague de braquage de poulet sans précédent !

Kina

Chat confiné

Confinement

Nom masculin. Voy. CONFINS ; provenç. et espagn. confinar ; ital. confinare.

DÉFINITIONS

  • Action de confiner, de se confiner dans un lieu ; fait d’être confiné.
  • Situation d’une population animale trop nombreuse dans un espace trop restreint et qui, de ce fait, manque d’oxygène, de nourriture ou d’espace.
  • Ensemble des précautions prises pour empêcher la dissémination des produits radioactifs, dans l’environnement d’une installation nucléaire. (L’enceinte de confinement d’un réacteur nucléaire est un bâtiment étanche entourant complètement le réacteur. C’est l’une des trois barrières placées entre les produits radioactifs et le public.)
  • Ensemble des conditions dans lesquelles se trouve un explosif détonant quand il est logé dans une enveloppe résistante.

EXPRESSIONS

  • Confinement des quarks, propriété rendant compte de l’impossibilité d’isoler les quarks constituant les hadrons.
  • Confinement d’un plasma, technique destinée à maintenir un plasma de particules ionisées isolé thermiquement des parois du récipient qui l’entoure.

SYNONYME

Réclusion

Tous confinés
… au fil du temps

Pin It on Pinterest

Partagez cette page

Partagez cette page avec vos amis

Shares